Le livret des martyrs d'Espagne : "Vies données jusqu'au sang"

Octobre 2014

Il y a un an, la grande béatification du 13 octobre 2013 à Tarragona (Espagne) célébrait les 522 martyrs de la persécution qui eut lieu en Espagne entre 1934 et 1939, parmi lesquels figuraient 74 Frères des Écoles chrétiennes.

À cette occasion, un fascicule fut publié, rappelant la vie de chacun de ces Frères.

Le contexte historique (1)

Dans les années 30 du vingtième siècle, l’Église catholique en Espagne fut l’objet d’une attaque féroce tant sur le plan juridique que sur le plan administratif et physique. Cela commença par une législation qui mettait des obstacles au culte et aux activités religieuses, mais qui se transforma très vite en une persécution féroce et sanguinaire. En plus de la perte d’un immense patrimoine artistique, s’installa un climat de terreur. La liberté de culte fut limitée, les églises et même es cimetières furent profanés et détruits, les prêtres et les religieux furent systématiquement calomniés, menacés, obligés d’abandonner les paroisses et les locaux de leurs communautés ; beaucoup souffrirent d’humiliants emprisonnements, et finalement beaucoup d’entre eux furent assassinés avec barbarie. La terreur révolutionnaire arriva à son comble pendant les années 1936-1939.

L’introduction des causes

Dans la triste et glorieuse liste de ces martyrs sont inclus 165 de nos Frères. Leur martyre eut lieu en des endroits et des moments divers et pour ce motif ils sont regroupés en différents procès canoniques, selon les diocèses dans lesquels ils le souffrirent. Au cours des dernières années, beaucoup sont arrivés à la béatification et quelques-uns à la gloire suprême de la canonisation.

Avec la cérémonie du 13 octobre [2013] se clôt le cycle des béatifications des nos Frères, car arrivent à leur terme les trois dernières Causes, deux du diocèse de Madrid et la dernière du diocèse de Tarragona, qui obtint le Décret sur le martyre, le 28 juin 2012. Avec ce Décret se termina le long chemin des 11 Causes qui concernent nos Frères martyrs d’Espagne, chemin inauguré le 25 mars 1947 avec l’ouverture de la Cause des Frères martyrs de Turón, dans le diocèse d’Oviedo.

 

1 Le texte sur "le contexte historique" et "l’introduction des causes" est tiré du livret Vies données jusqu’au sang, 165 Frères des Écoles chrétiennes, Espagne 1934-1939, Postulation générale F.S.C., octobre 2013, p. 3-4.

 

 

Pages du livre  Pour visionner les pages de présentation générale
    du livret
"Les martyrs d'Espagne"

Présentation du livret

Le livret, constitué de 115 pages, comprend une première partie reprenant les éléments historiques, quelques données chiffrées, des listes permettant de restituer le contexte de l’époque.

Viennent ensuite les présentations des précédentes causes débutées dès 1947 en Espagne : martyrs de Turón, Frère Jaime Hilario, martyrs d’Almeria, de Valence, de Barcelone, de Ciudad Real, de Tolède, de Carthagène et de Madrid.

À partir de la page 25, chaque Frère martyr est présenté en une courte biographie, indiquant quelques dates clés et événements ; chaque biographie est illustrée par un portrait dessiné.

L’ouvrage est composé aussi de photos représentant les mosaïques présentes à la Chapelle des Martyrs située à la Maison généralice à Rome.
Le livret se termine par la conclusion du Postulateur et d’une biographie sommaire sur les martyrs d’Espagne.

Vies données : mosaique

 

Des exemplaires de ce livret sont disponibles aux Archives lasalliennes.

Livret gratuit, participation aux frais d'expédition.

Pour le commander, utiliser le formulaire.

Magali Devif

Tous les documents   Pour consulter les documents du mois déjà publiés.